hos paris 2016 joël dicker

Joël Dicker, miracle littéraire, s’amuse à la House of Switzerland

6 juil. 2016

A peine arrivé à la House of Switzerland sous un soleil légèrement déclinant, le jeune et bel auteur de La Vérité sur l’affaire Harry Québert, Grand Prix du roman de l’Académie française 2012, a découvert les ballons de foot rouge disséminés sur le gazon du Wanderlust, et… Il n’a pas résisté : dribbles, passes échangées avec le journaliste du Temps, Richard Werly, et même tirs au but jusqu’au bord de la Seine…

Joël Dicker s’est amusé jusqu’à la nuit tombée, a dégusté le lard de Begnins et le Gruyère d’alpage, avant de regarder le match Portugal - Pays de Galles. "Le Wanderlust, c'est un lieu à l'image de la Suisse: très beau, un peu caché, il y a plein de gens qui parlent toutes les langues, ou du moins les trois langues nationales. L'atmosphère y est paisible, plus jolie qu'ailleurs. On s'y sent bien, comme en Suisse...

Le Wanderlust c'est un bol d'air frais. Et il y a même une vache !" Et lorsqu’il a découvert le néon MIRACLE installé par l’artiste Sylvie Fleury, Joël Dicker a souri, «le mot est bien choisi, car la Suisse est un petit miracle».